Le bonsaï Tachiki

Publié le : 07 mars 20193 mins de lecture

En japonais, le mot tachiki est synonyme d’arbre dressé. En termes de bonsaï, le style Tachiki désigne un arbre miniature ou un arbuste mis en pot avec un tronc droit informel. Ce style est connu comme étant la forme la plus courante de bonsaïs.

Le style Tachiki

L’art de façonnage de plante en arbre miniature qui a vu le jour en Chine ne cesse d’évoluer de jour en jour. Il en existe alors des bonsaïs en plusieurs styles façonnés de manières différentes les unes des autres. Pour ce qui en est du style Tachiki, le tronc des arbres doit avoir un angle prononcé qui sera ensuite sinueux en s’élevant vers le sommet. En de simples mots : en forme de « S ». Les courbes de cet arbre doivent être plus petites à force qu’elles approchent du sommet. De plus, elles ne doivent avoir ni le même angle ni la même forme. Pour ce qui en est des branches, elles doivent être insérées à l’extérieur des courbes.

Comment faire pour former ce style de bonsaï ?

Ce style de bonsaï prend un peu de celui du Chokkan. La différence se situe seulement au niveau des branches et du tronc. Dans ce sens, les racines doivent être bien étoilées. Le tronc, quant à lui, doit être un peu incliné à la base, être doté d’une forte conicité et être légèrement sinueux. Plus les courbes se rapprochent de la cime, plus elles doivent être resserrées et fines. Pour réussir ce style de tronc, vous pouvez utiliser la technique du « clip’n’grow ». Pour le style Tachiki, le sommet doit être incliné vers la face avant et doit se trouver à la verticale de la base. Il est nécessaire de mettre une branche à chaque ondulation. Toutes doivent être sinueuses. D’autre part, le feuillage doit former un scalène, il ne doit pas être isocèle, ni rectangle, ni équilatéral. En général, on utilise des pots rectangulaires pour y mettre des bonsaïs de style Tachiki. Mais cela n’empêche pas d’utiliser des pots ovales ou ronds.

Quelles sont les espèces qui sont adaptées à ce style ?

Plusieurs espèces d’arbres sont adaptées à ce style. Mais pour bien le réussir, privilégiez les conifères, les feuillus de type sempervirents ou bien caducs. Si vous optez pour les conifères, il vous est conseillé d’avoir des jin. Cependant, sachez que le style Tachiki n’est pas la forme la plus adaptée pour cela.

Les bonsaïs à troncs multiples
Le bonsaï Bonkei ou Saikei

Plan du site