L’importance de la lumière et de l’eau pour les plantes vertes d’intérieur

Comme tout autre être vivant, les plantes d’intérieur ont également des besoins pour leur survie et pour bien pousser. Font partie de ces besoins un apport suffisant en eau et en lumière.

Pourquoi une plante verte a-t-elle besoin de lumière ?

Pour une plante verte, la lumière est un besoin fondamental. Elle en a besoin en premier lieu pour produire des nutriments essentiels à son bon fonctionnement car elle utilise un phénomène qu’on appelle la photosynthèse. En outre, ce phénomène permet également de « diriger » la plante vers la lumière. C’est ce qu’on appelle phototropisme. Cela permet à celle-ci une meilleure absorption de lumière. Il y a aussi un phénomène nommé photopériodisme. Celui-ci est comme le calendrier interne de la plante. Il permet à celle-ci de savoir quand économiser son énergie et quand se protéger durant l’hiver. D’autre part, sans lumière, il est difficile, voire même impossible, pour une plante de germer. Sur www.interflora.fr, vous trouvez une explication détaillée sur ce besoin vital.

Détecter les sources de lumière selon les saisons

Il est nécessaire d’apporter à votre plante un bon ensoleillement pendant toutes les saisons de l’année et selon l’orientation de votre fenêtre. Une fenêtre orientée vers le Sud permet un maximum d’ensoleillement et de chaleur. Mais de novembre à mars, les rayons du soleil y sont moins forts. Mettez votre plante sur cette orientation en hiver pour compenser la baisse de lumière hivernale. Une fenêtre orientée vers l’Est est idéale pour les gesnériacées, les fougères, etc. car la lumière y est moins vive et ne suffit pas pour brûler les plantes. Les plantes qui n’exigent que quelques heures de soleil par jour peuvent être placées sur une fenêtre orientée Ouest. Pour une fenêtre orientée vers le Nord, la lumière hivernale est insuffisante.

Les besoins d’une plante verte en eau

Selon son espèce, chaque plante verte à des besoins spécifiques en eau. Dans ce sens, les plantes grasses n’ont besoin que d’une humidité très basse. Par contre, les fougères ont besoin de 30 à 50 % d’eau par rapport à leur volume et les plantes tropicales de 50 à 75 %. Pour un entretien quotidien de vos plantes d’intérieur, il est nécessaire de les arroser en raison de 40 à 60 % de leur volume. Vous pouvez connaître si votre plante manque d’eau si la marge et les extrémités de ses feuilles se dessèchent ou si les feuilles se recroquevillent.

Livraison de fleurs à domicile, choix et entretien des plantes vertes
Peut-on cultiver des plantes aromatiques en intérieur ?